Transmission

centre dirigé par Do Khyensté Rinpoché

Si l’on souhaite s’engager dans la voie Bouddhiste et spécialement dans le Vajarayana « le véhicule de diamant » il faut tout d’abord rencontrer un maître puis une fois la confiance mutuelle établie, recevoir de lui différentes transmissions.

Voeux de refuge

Pour toutes les écoles bouddhistes, « Prendre refuge » marque l’entrée dans la voie bouddhiste. Cela signifie que cette voie répond à nos questions spirituelles, que nous décidons de la suivre et de la mettre en pratique.

Nous prenons refuge en les Trois Joyaux :

Le Bouddha : extérieurement, prendre refuge en le Bouddha consiste à placer sa confiance en le Bouddha Shakyamouni qui a réalisé l’éveil il y a 2500 ans, intérieurement, le refuge en le Bouddha consiste à reconnaître puis à placer sa confiance dans la nature de bouddha ou nature de sagesse présente en soi et en tout être. C’est s’engager à la développer jusqu’à sa complète réalisation.

Le Dharma : prendre refuge en le Dharma consiste à placer sa confiance en l’enseignement du Bouddha comme étant la voie permettant le cheminement spirituel et l’accomplissement de sa nature de sagesse.

La Sangha : prendre refuge en la Sangha consiste à placer sa confiance dans les êtres qui, comme le Bouddha historique, réalisent aujourd’hui cette nature de sagesse et dont on peut recevoir les instructions pour guider notre cheminement. D’une façon plus large, la Sangha est la communauté de l’ensemble des bouddhistes.

La cérémonie 

Toute personne qui souhaite prendre les vœux de refuge doit en faire la demande et avoir reçu les enseignements sur le refuge ainsi que les préceptes (les 3 choses à abandonner et les 3 choses à cultiver).

La cérémonie de refuge peut être individuelle ou en groupe et dure une demi heure environ. Au cours de la cérémonie, l’aspirant répète des formules rituelles en lien avec les vœux de refuge. A la fin, le maître lui coupe une mèche de cheveux qui selle la prise des vœux et lui confère un nom qui exprime les qualités de l’Eveil.

Adhérents

Loung

Le loung est une transmission orale parfois appelée « transmission auditive » ou « transmission des mots ». 

La transmission des mots se transmet de maître à disciple lorsque le disciple écoute le maître lire un texte, une prière ou simplement énoncer un mantra dont il détient une transmission de ses propres maîtres. De cette façon, le disciple reçoit la bénédiction de la lignée sans laquelle il ne pourra pas avoir accès à la profondeur de ses supports. Certains maitres considèrent qu’il est inapproprié de lire un texte du Dharma pour lequel on n’a pas encore reçu de transmission des mots.

Adhérents

Initiation au Vajrayana

Recevoir une initiation d’un maître qualifié est une grande bénédiction.

L’initiation ou Wang en tibétain est « une transmission de pouvoir ». C’est une porte d’entrée qui autorise la pratique du Vajrayana « le Véhicule de Diamant », une graine plantée pour l’avenir. Il existe de nombreux niveaux d’initiation, mais tous se résument en quatre initiations qui correspondent aux quatre voiles à purifier, aux quatre façons d’effectuer cette purification et aux quatre accomplissements qui en résultent : 

  • L’initiation du vase 
  • L’initiation secrète 
  • L’initiation de la sagesse
  • L’initiation du mot 

Par le biais de l’initiation, la nature véritable de l’esprit et des phénomènes nous apparaitra comme étant la pureté primordiale. 

Le rôle d’une initiation est, par conséquent, de nous faire redécouvrir la pureté naturelle de toutes choses.

Pratiquants avancés