Pratiques Vertueuses

Qu’elle que soit notre pratique, il est indispensable de la consacrer à l’infinité des êtres, sans jamais la laisser infiltrer par l’égoïsme. En agissant ainsi, même si nous souhaitons pas notre bien ni le confort et le bonheur de cette vie, ces choses viendront en même temps, comme s’élève la fumée tandis que le feu brûle, comme les tiges d’orge poussent naturellement quand on a semé la graine.

Fabrication de lampes à beurre

La lumière de la flamme d’une lampe à beurre symbolise la sagesse de l’esprit éveillé, dissipant les ténèbres de l’illusion et les obscurcissements mentaux.

Dans la tradition bouddhiste du Vajrayana, nous accumulons des mérites afin de créer des circonstances positives à court terme telles que la santé, la richesse, la bonne entente et plus profondément, pour révéler la sagesse inhérente de l’esprit.

De toutes les méthodes pour accumuler du mérite par la générosité, faire des offrandes de lumières à travers les lampes à beurre est l’un des meilleurs, juste après la pratique de l’offrande de tsok.

Du point de vue bouddhiste, nous faisons ces offrandes avec le souhait que la lumière des bouddhas illumine et apaise les afflictions des êtres des six royaumes et du bardo. Nous aspirons à ce que tous les êtres développent une plus grande clarté mentale afin de découvrir les causes du bonheur durable dans les actions vertueuses du corps, de la parole et de l’esprit.

Offrandes matinales

En cours de rédaction.

Fabrication des drapeaux

En cours de rédaction.

Fabrication des Tsa Tsa

En cours de rédaction.

Circumambulations

En cours de rédaction.

Accumulation de mantras

En cours de rédaction.

Prosternations

En cours de rédaction.

Offrandes de Fleurs

Offrandes de Tsok

Le véhicule du Vajrayana comporte d’innombrables méthodes habiles et puissantes qui, si elles sont pratiquées de manière appropriée, peuvent rendre le processus d’accumulation et de purification incroyablement rapide.
Une de ces méthodes est la pratique de tsok, qui est avant tout une pratique d’offrande, mais c’est aussi une méthode puissante pour purifier nos samaya.

La tsok fait référence à quatre types de rassemblements, lesquels sont :
– les pratiquants
– les substances d’offrande
– les divinités
– le mérite et la sagesse