LE VÉGÉTARISME

La vue  Bouddhiste :

Une fois engagé dans la voie du refuge bouddhiste, il n’est pas obligatoire de devenir végétarien mais on ne doit plus, en aucun cas, tuer d’animaux volontairement, cela endommagerait gravement nos vœux de refuge.

En effet, lorsque l’on prend les vœux de refuge, on s’engage devant un maitre et tous les Bouddhas à ne plus nuire aux êtres et à développer les moyens pour les libérer de la souffrance.

Si l’on décide de devenir végétarien, cela signifie que l’on va s’abstenir de consommer de la chair animale, aussi bien de la viande que du poisson.

Pour que cet acte devienne une accumulation de mérite, il faut qu’il soit motivé avant tout par la compassion pour l’animal.

Si l’on ne peut pas renoncer à manger de la viande ou du poisson, il faut au moins le faire avec conscience et compassion pour l’animal.

Comprenant qu’un animal correspond à une vie, on va privilégier la consommation de gros animaux, ainsi cela est moins négatif de consommer un gros poisson plutôt que plusieurs petits.

Les moyens habiles :

Pendant les pratiques bouddhistes, nous faisons des souhaits et récitons des mantras pour  protéger et libérer tous les êtres, mais une fois notre pratique terminée, si nous nous réjouissons de manger un bon steak sans aucune compassion pour l’animal, il y a alors un décalage entre nos souhaits et nos actions.

Lorsque l’on consomme de la viande ou du poisson, on doit développer une conscience quant à la vie qui se trouve dans notre assiette. Si tel n’est pas le cas, on n’est pas différent des êtres ordinaires ou des animaux.

Conscient que par la force du karma, on se retrouve à devoir manger cet animal, on va faire des souhaits pour lui, lui dédier des mantras pour qu’il puisse à son tour trouver un corps humain et se libérer du cycle de l’existence.

La pratique bouddhiste, si elle est authentique va nous faire devenir de plus en plus conscient de nos actes et on pourra alors utiliser les moyens habiles enseignés par le Bouddha pour aider les êtres.

Mantra :

Lorsque l’on mange de la viande ou du poisson, on peut réciter le mantra ci-dessous afin de créer une connexion positive pour l’animal.

 OM BANA DHANA KUNDA NAYE SOHA